High Maintenance in Toulouse

08 June 2009

Newcomer in Toulouse : La Mate



La DropBox, ça a du bon. On se dit parfois : "Mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir écouter aujourd'hui ?" Marre d'arpenter le web et ses mêmes sempiternels blogs. Alors, on ouvre sa boîte mail et on est tout heureux d'y trouver un nouveau message intitulé "Dropped track". Ah ! enfin, du nouveau ! Souvent, on est déçu ("mais c'est quoi, ce truc ?"), mais, parfois, on a de bonnes surprises, comme dans le cas qui nous occupe.

La Mate est un jeune toulousain de 20 ans, étudiant à Paul Sab', qui fait de la musique dans son coin, tout seul, comme un grand. Il a débuté la production il y a quelques mois et commence à sortir quelques mixes, comme ce HMiT Minimix qu'il nous a envoyé. Le milieu des soirées toulousain étant ce qu'il est, il n'a jamais pu sortir de sa chambre pour dévoiler au grand jour ses qualités, qui, à en croire ce mix, ne sont pourtant pas des moindres. Ça commence très fort : le titre Around, qui est bâti autour d'un très beau classique de deep house du milieu des 90', du producteur de Bristol Julien Bashmore est élégamment enchaîné à l'élégiaque Good To Be Here de Trevor Loveys. Ensuite, on prend un virage nettement plus vé-ner et claustrophobique, avec Haarlem des Renaissance Man, "un truc qui fait tidoutidou, genre bruit de ressort rouillé avec du chorus", selon les mots de La Mate lui-même, et surtout avec 69, de Harvey McKay, auquel fait étrangement penser la tuerie Hot Knives de Slam. La ressemblance n'a cependant rien de surprenant, puisque l'un et l'autre de ces artistes font partie de la même écurie prestigieuse, le label Soma (il faut tout de même signaler que Hot Knives est sorti sur Paragraph). Après ce climax, La Mate, habilement, calme le jeu, avec quelques morceaux assez ludiques, comme No Turning Back de Elite Force, remixé par Mowgli et SOLO. La pression remonte sur la fin, avant le final nostalgique, un refix du morceau Enjoy The Silence de Depeche Mode.

Comme vous pouvez le voir, il y a déjà là-dedans une certaine maîtrise de la progression et un goût affirmé qui augure du meilleur. On suivra La Mate de près. Si vous aimez et que vous voulez lui donner un coup de pouce, passez par nous. Nous nous ferons un plaisir de vous mettre en relation avec lui. Le jeune homme n'a en effet pas même de myspace !

J'allais vous quitter sans même poster le mix (!) et sans vous en divulguer la playlist ! Erreur que je répare sur le champ, car voici tout de suite l'un et l'autre :

Nicone - Una Rosa (Stil Vor Talent)
Julio Bashmore - Around (Non signé)
Trevor Loveys - Good To Be Here (Loungin' Recordings)
Renaissance Man - Haarlem (Dubsided)
Harvey Mc Kay - 69 (Soma Quality Rec)
MIDI - Particle Of God (Basilic Records)
Stimming - Una Pena (Solomun Dub Mix) (Diynamic Music)
Elite Force - No Turning Back (Mowgli & Solo (UK) Remix) (U&A Recordings)
Patlac - Cedar (Do Easy Records)
Cedar x Enjoy The Silence (Refix)

Surprise : un des tracks de la playlist à télécharger ici.

5 comments:

la mate said...

merci encore dale !

Dale Cooper said...

You're welcome, La Mate.

Anonymous said...

Délectable ce mix !
Bonne playlist. Progression parfaite.

Bref : on se régale.

Tohril

Anonymous said...

La mate révélation quelle mixtape , voila un mix qui pause les bases entaillé par le fameux Haarlem de Renaissance man .

je dis ui monsieur .

Fra.g

Clement De Chibraltar said...

big fan