High Maintenance in Toulouse

06 April 2009

Jack it like a zombie



A mon réveil en ce dimanche (après-midi), je me suis demandé comment j'allais faire pour avoir l'air "normal" dans les rues de Toulouse ensoleillées, emplies de familles débordant d'entrain. Comment ne pas leur faire peur ? Je ne sais pas si ça tourne à l'obsession (voir cet autre post démoniaque), mais j'avais en effet l'impression d'être un zombie déambulant à travers la ville en mode pilotage automatique. Heureusement, je suis rentré et me suis mis à écouter Zombie Disco Squad en espérant qu'une sorte d'exorcisme se produirait, et ça a marché. Après tout, quand on entend ça, on a de quoi se dire que, de toutes façons, être un zombie, après tout, c'est plutôt cool !

Zombie Disco Squad - Eurovision (Sound Pellegrino /2009) - Achat ici

On apprécie les références analogiques aux programmations drums de la 808 et les hand claps un peu cheap (qu'on dirait sortis d'un vieux synthé casio) pour créer une rythmique Bmore. C'est d'ailleurs l'esprit Baltimore qu'on retrouve dans l'emprunt et le détournement d'un air d'accordéon hispanique traditionnel. Bref, tout ce qu'on aime.

Avec le track suivant, et même si c'est dimanche, on se replonge dans l'ambiance fumeuse d'un samedi soir à 5h du mat', quand tout devient gris et que l'euphorie a pris le pas sur la raison. On se prend alors au jeu d'une danse robotique frénétique. Ca s'appelle d'ailleurs The Dance et ça lorgne plus explicitement vers la fidget cette fois. On entend comme le souffle du vent qui grossit tout au long du morceau, pour créer une tension permanente et croissante. En fond, hurlent les zombies assoiffés de sang. Mais, pas de panique, tout cela n'est qu'un jeu. A bientôt.

Zombie Disco Squad - The Dance (Dirtybird / 2009) - Achat ici

2 comments:

Clement De Chibraltar said...

Hyper cool Zombie Disco Squad. Mon frangin n'arrête pas de le jouer en ce moment!

Nikki Sonic said...

Hello Dale ,total baile funk le premier track !
Big up your chest !